Avec COETIC, optimisez votre conformité réglementaire

Votre partenaire pour la gestion et la validation de vos projets réglementés

mardi 4 août 2020

Les appareils connectés vont révolutionner la médecine préventive

Transformation digitale : La crise de la Covid-19 a servi de rampe de lancement à la pratique de la téléconsultation. Mais médecins comme patients sont-ils prêts à passer à l'étape supérieure de la santé connectée ? Même si les objets connectés font de plus en plus partie de notre quotidien, la transition pourrait prendre encore quelques années.

Les appareils connectés vont révolutionner la médecine préventive

Compter le nombre de pas réalisés dans sa journée, calculer son IMC, prévenir les risques de diabète, contrôler sa fréquence cardiaque après un effort physique... les objets connectés dédiés au bien-être et à la santé font désormais partie du quotidien de bon nombre d'utilisateurs. De simples gadgets ludiques, aux montres connectées et autres appareils sophistiqués à usage médical, il existe souvent un gap entre tous ces dispositifs, qui de facto ne sont pas à la portée de toutes les bourses.

Pourtant, la crise de la Covid-19 a bousculé le paysage et tiré vers le haut l'essor de la télémédecine. Mais c'est en fait une vision un peu biaisée, indique à ZDNet Denise Silber, experte santé numérique et fondatrice de Doctors 2.0 & You. Elle estime que la crise a plutôt fait exploser la téléconsultation, à défaut d'avantager la télémédecine dans son ensemble.

De l'avis de Withings, les objets connectés ont aussi prouvé leur valeur pour suivre des patients atteints de la Covid-19. La société française a pu tester ses produits connectés avec l'hôpital de l'université de Leiden, aux Pays-Bas, pendant la crise sanitaire. Les patients inscrits au programme ont reçu chez eux une boîte contenant un thermomètre et un tensiomètre connectés, ainsi qu'une ScanWatch (leur tout nouveau produit) pour mesurer le taux de saturation en oxygène. Leurs données ont ensuite été automatiquement transmises aux équipes d'infirmiers du centre médical néerlandais.

La réglementation définit les contours des dispositifs médicaux

Ce dernier modèle de montre connectée, mis à disposition des hôpitaux, sera en outre mis sur le marché courant septembre pour le grand public, annonçait récemment le fabricant. Withings a en effet déclaré, début juillet, avoir validé les tests cliniques nécessaires à sa commercialisation en tant que dispositif médical.

Link to article - CLICK HERE