Avec COETIC, optimisez votre conformité réglementaire

Votre partenaire pour la gestion et la validation de vos projets réglementés

mardi 7 juillet 2020

La blockchain, un remède aux données de santé ?

Blockchain reste un terme obscur pour beaucoup. Cette technologie renvoie habituellement au bitcoin et autres monnaies électroniques. Mais elle peut avoir bien d'autres applications, notamment dans la santé. La recherche étant de plus en plus informatisée et fondées sur des bases de données, la blockchain y fait naturellement son entrée.
Cette technologie de stockage et de transmission d'informations entre acteurs d'un réseau offre l'avantage d'être immuable, non répudiable et horodatée. Un moyen sûr qui pourrait lever la méfiance concernant la digitalisation des données de santé.
Ses enjeux économiques dans la santé sont colossaux, ce qui ajoute aussi aux réticences. Elles se lèvent cependant progressivement et les discussions avec la CNIL en France, notamment, progressent. La blockchain a prouvé durant la crise sanitaire qu'elle aurait pu aider au suivi des approvisionnements des produits pharmaceutiques dans une meilleure coordination entre les acteurs et les fournisseurs. Elle aurait aussi sans doute permis une meilleure adoption d'un service boudé comme l'application « StopCovid », grâce à sa sécurisation sur les données.